Pour accompagner le mouvement initié aujourd’hui par le regroupement de l’Office de Tourisme de Nantes Métropole, d’Estuaire et de la Sem Nantes Culture et Patrimoine en une seule entité appelée Le Voyage à Nantes, la décision a été prise de reporter la dernière édition d’Estuaire en 2012.

En effet, ce regroupement a pour ambition de mettre en place un outil efficace pour rendre évidente l’attractivité de Nantes et a pour objectif d’imposer la métropole dans le concert des villes européennes et mondiales comme pôle d’attractivité, d’innovation, de destination enviée en tant que ville d’art et de culture.

Après 2007, qui a marqué un tournant de notre histoire – première édition d’Estuaire, réouverture du Château des ducs de Bretagne, ouverture des Machines – en accompagnant un projet politique, celui de la construction de la métropole, et le pari que la culture soit facteur de cohésion et de création d’activité, 2012 se présente aujourd’hui comme une échéance pertinente pour que cette nouvelle dynamique prenne son sens et son essor.

Le Voyage à Nantes a pour tâche prioritaire de faire valoir cet ensemble, dans le respect de la singularité de chacun, par une communication intelligente, en dessinant une ligne claire pour un parcours cohérent et séduisant. Il s’agit de faire valoir la cohérence de la politique culturelle volontariste que la Ville a menée depuis 20 ans : mise en place d’événements reconnus au niveau national et international (Festival des 3 Continents, Festival des Allumées, Folle Journée, Royal de Luxe, Estuaire), soutien à des structures culturelles de grande exigence, existantes ou à venir (Musée des beaux-arts, le lieu unique, Château des ducs de Bretagne, Machines de l’île, Mémorial à l’abolition de l’esclavage, Fabrique scène de Musiques actuelles), dynamisme de ses écoles d’architecture, de beaux-arts et de design, sans oublier l’attention portée à la création d’un patrimoine contemporain au travers de la construction de bâtiments remarquables.

Chacun des éléments ci-dessus cités possède une valeur intrinsèque qui pourrait décupler l’attractivité culturelle de la ville s’il était considéré comme une pièce d’un même ensemble au potentiel inestimable.

Cette offre pérenne sera dévoilée au grand public durant l’été 2012, du 15 juin au 2 septembre. Ce temps fort présentera une ville gagnée par la culture sous toutes ses formes, renversée par l’art, dans les lieux dédiés à l’art mais aussi les espaces de la vie quotidienne, les places, les rues, les bars, les commerces.
Dans cette logique, nous avons décidé de repousser Estuaire d’une année pour que cet événement participe aussi de cette effervescence, en accord avec nos partenaires publics et privés, sans que son contenu ni son fonctionnement n’en soient affectés.

Les œuvres d’Estuaire, jusqu’à Saint-Nazaire, animeront le parcours que nous venons de décrire d’une façon totalement singulière. Que ceux qui attendaient Estuaire 2011 se réjouissent : Estuaire 2012 sera encore plus beau, plus festif, plus étonnant !

Jean Blaise
Directeur du Voyage à Nantes / Estuaire

www.estuaire.info