Cet appel à projets vise à la production d’oeuvres artistiques sur le site du Domaine du Rayol.

Les artistes sont invités à souligner et transcender ces paysages singuliers et enchanteurs dans une volonté de conduire différemment le regard des visiteurs.

I. Avant propos

Contexte : Le Domaine du Rayol, le Jardin des Méditerranées

Le Domaine du Rayol est un espace naturel protégé, propriété du Conservatoire du littoral. Il est géré selon des principes innovants et expérimentaux faisant appel aux techniques du jardin en mouvement et à la philosophie du jardin planétaire.

Aménagé par Gilles Clément, il évoque des paysages méditerranéens du monde et non des collections botaniques. Il a vocation à sensibiliser chacun à l’environnement, à sa protection et est un lieu où s’exerce une réelle volonté de transmission. Ses 75 000 visiteurs en font un site de grande notoriété fréquenté par tous types de publics et toute l’année.

Le projet « Land Art au coeur des Méditerranées 2013 »

L’idée est de faire intervenir des artistes au coeur des jardins en portant un regard différent sur les paysages méditerranéens, un regard curieux, esthétique, provocateur, au moment de la sécheresse estivale. L’approche de ces paysages se fera par le biais de la construction, de la poésie, de l’esthétique, de la technique plus que par une approche conceptuelle.

Les matériaux utilisés seront en cohérence avec le site, et pourquoi pas issus du jardin. Les oeuvres créées devront sensibiliser les visiteurs à la variété de toutes formes de vie, c’est-à-dire à la biodiversité, et révéler la part de l’imaginaire liée au jardin. Le visiteur doit être questionné sur son lien à la nature.

Par ces oeuvres de Land Art, il s’agit aussi de renforcer sur le site du Domaine du Rayol les alliances entre art, nature et culture.

Les objectifs de la manifestation

1/ Mettre en valeur un patrimoine environnemental unique dans sa diversité par une approche sensible et poétique.

2/ Soutenir la jeune création

Ce projet est une opportunité pour des jeunes créateurs de mener à bien une démarche artistique exigeante et originale, hors des lieux habituellement consacrés à la culture. C’est une invitation à inventer de nouveaux espaces d’expression artistique.

3/ Développer un projet culturel pour tous en allant à la rencontre de nouveaux publics

Ce projet porté par l’Association du Domaine du Rayol s’attachera particulièrement à impliquer ceux qui n’ont pas, pour des raisons diverses (culturelles, économiques, géographiques,…), de pratiques culturelles développées. Un travail important sera entrepris pour faire le lien avec le secteur associatif ainsi qu’avec la communauté scolaire.

- Une autre manière de convoquer du public.
- Un support plus accessible pour porter des enjeux pédagogique sur les thèmes de la biodiversité et de la sauvegarde de l’environnement notamment en direction du public jeune et scolaire. Projets possibles à mettre en place avec des enseignants, lien avec des établissements agricoles dans la réalisation des projets.
- Un lien avec le secteur artistique : beaux arts, école nationale du paysage, associations de peintres, séniors…

II. Appel à Projets

Les destinataires

Cet appel à projets s’adresse :

- aux paysagistes, plasticiens, architectes, designers, jardiniers,

- aux écoles européennes de paysages, d’art, d’architecture et de design.

Les candidatures peuvent être individuelles ou collectives.

Le jury

La sélection des candidats est faite par des personnes qualifiées (paysagistes, architectes, représentants des écoles, acteurs culturels…) au sein d’un Comité artistique réuni par le Directeur de l’Association du Domaine du Rayol.

Les critères de sélection

Les candidats sont invités à créer des oeuvres, des installations relevant du Land Art, de l’art environnemental ou de l’art éphémère en lien ou contrepoint des différents jardins de paysages méditerranéens du Domaine du Rayol, prenant en compte la flore, la faune et l’activité humaine propres à ces espaces. Les oeuvres s’inscriront dans le paysage et devront intensifier la perception du lieu et en révéler la dimension imaginaire.

Ces oeuvres devront avoir une pérennité d’au moins 4 mois.

Les matériaux : être dans une certaine « écologie de moyens ». A l’instar de la gestion des jardins du Domaine du Rayol, l’idée est de « faire le plus possible avec, le moins contre ».Tous les matériaux naturels sont les bienvenus (les matériaux issus du jardin pourront être mis à disposition), les matériaux toxiques (type contreplaqué, lamellé collé, etc) sont interdits. Les matériaux artificiels sont possibles s’ils sont très clairement assumés dans l’oeuvre.

Le respect du lieu va de soi.

Le Comité artistique fera un choix sur dossier, en fonction des critères suivants :

- qualité artistique du projet,
- prise en compte de l’esprit du lieu,
- cohérence avec le jardin, tant dans les matériaux, l’architecture, la scénographie de l’espace,
- positionnement du projet artistique en accord avec l’idée du jardin planétaire et intégrant les notions de résistance et de prospective.

Rémunération et Budget de Production

1/ Honoraires

Les candidats diplômés de l’enseignement supérieur en art, école d’art, architecture, design, ou pouvant justifier leur statut professionnel, percevront des honoraires ou droits d’auteurs pour un montant de 2 000 €.

2/ Budget de Production

Les candidats disposeront d’un budget de production (transport de l’oeuvre ou de certains éléments, matériaux, fabrication…) de 4 000 € pour la réalisation de leur installation.
L’environnement, les activités liées à l’entretien des jardins et à l’accueil du public, la réglementation du site, doivent être pris en compte lors de l’installation de l’oeuvre.
Ce budget prendra en compte les frais d’hébergement, de défraiement et de transport de l’artiste correspondant à la période de production (des solutions d’hébergement gratuits pourront éventuellement être proposées sur place en fonction des disponibilités).

Calendrier de la sélection

1/ Du 15 décembre 2012 au 6 janvier 2013 : 1re sélection

Etude des dossiers et première sélection par le comité artistique

2/ Du 6 janvier au 30 janvier 2013 : temps de finalisation

Les candidats retenus seront invités durant 2 jours au Domaine du Rayol (frais de transport, de logement sur place et de nourriture pris en charge par la Domaine du Rayol).
Ils rencontreront le directeur de l’Association du Domaine du Rayol, le responsable des jardins et les équipes techniques afin de préciser et confronter le projet au site et le finaliser.

3/ 18 février 2013: rendu des projets définitifs

A l’issue du temps de travail sur place, le projet finalisé sera validé ou pas par les membres du Comité artistique sur la base des critères suivants :

- qualité artistique et cohérence du projet avec les objectifs du site et de la manifestation,
- faisabilité du projet (prise en compte des contraintes techniques et de production liées à l’environnement spécifique du Domaine du Rayol)

4/ 1er mars : publication des projets retenus

5/ Du 4 avril au 30 mai 2013 : résidence de création et/ou d’installation

Les artistes retenus seront invités à créer ou installer leur oeuvre au cours d’une résidence au Domaine du Rayol.
Un lieu d’hébergement gratuit sur le Domaine pourra éventuellement être mis à leur disposition en fonction des disponibilités, d’autres solutions peu onéreuses pourront être envisagées.
Un espace de stockage à l’air libre et un espace de travail abrité non équipé pourront être mis à la disposition des artistes.
Celle résidence donnera lieu, si possible, à des rencontres avec les autres artistes et avec des publics spécifiques.

6/ Du 1er juin au 11 novembre : exposition

Il sera demandé aux artistes d’être présents pour le vernissage de l’exposition et de se prêter si besoin à desexercices de communication (interview, photos, vidéos).

Date limite de candidature : 15 décembre 2012

Le dossier de candidature (pdf)

www.domainedurayol.org