Anamorphose parc de Bagatelle, François AbélanetOù sommes nous ? Et si la géométrie décidait de prendre des libertés avec l’espace ? Si tout à coup les tracés défiaient les perspectives, se libéraient des lignes trop nettes et des angles trop droits ? Si le jardin à la française prenait ses aises, et nous avec ?
« Le réel est-il ce que l’on voit ? Où commence l’illusion ? » s’interroge François Abélanet, créateur de cette anamorphose qui change notre façon de voir, de nous mouvoir dans un espace qui tout à coup n’est plus tout à fait plat. Tout à fait vrai.

 

 

 

 

cubebcubeccubedcubee

Une oeuvre interactive. N’oubliez pas votre appareil photo et venez jouer en famille avec la perspective.

Longueur : 120m – Largueur : 16m
Temps de réalisation : 1 mois
Motifs réalisés avec : du blanc d’Espagne, des apports organiques, une coupe régulière (toutes les semaines) de l’herbe sur 2 hauteurs et de 2 volumes de 10 m de long en métal et osier remplis de terre végétale.

Jusqu’au 31 octobre 2010 dans le cadre de l’expo promenade « Regard sur la biodiversité » au Parc de Bagatelle, entrée route de Sèvres, Paris 16e
Anamorphose parc de Bagatelle vue aérienne