Le Land Art est une discipline éphémère, les artistes du festival de Gréoux-les-bains en ont fait la triste expérience.
Pluie et orages pendant la mise en place des oeuvres sont venus perturber le travail des artistes. Les responsables des barrages sur le Verdon, en amont de Gréoux, ont été obligés d’effectuer des lachers d’eau qui ont eu pour résultats une augmentation très importante du courant et du niveau de l’eau dans le fleuve, noyant les rives du Verdon sur lesquelles des installations d’oeuvres avaient été effectuées. Certaines oeuvres ont été dégradées et même détruites.

Du 1er juin au 30 octobre 2008 à Gréoux-les-Bains en Haute Provence.

www.histoiresdeauxhistoiresdart.com

Merci à Eizo Sakata pour cette information