A l’occasion des Journées du Patrimoine Michel Davo et Didier Ferment proposent différents points de vues et perspectives sur le chateau et son parc. Utilisant simplement la nature : herbe des pelouses, chaume de bambous, ils dessinent des lignes de fuite, proposent des alignements, suggèrent des axes de perception.
Les 2 orientations qu’ils mettent en évidence : du parc vers le chateau et du chateau vers le parc, invitent à comprendre les relations spatiales qu’entretiennent l’édifice et son paysage. La structure des étoiles de bambous est basée sur un équilibre de tension et compression tandis que les formes dessinées sur les pelouses reprennent les motifs géométriques des cheminée du chateau. En contrepoint de ces éléments géométriques disposés selon des axes précis, 3 étoiles flottent librement dans les douves sous l’action aléatoire du vent.
En regard de la gravure des architectes du chateau dans la pierre et des paysagistes du parc dans la terre, Michel Davo et Didier Ferment pratiquent une écriture naturelle et éphèmère ….