Journée d’étude organisée par la revue Marges : www.revue-marges.fr
Vendredi 25 février 2011. 9h15-16h30
Institut National d’Histoire de l’Art, Salle Vasari, 2 rue Vivienne, 75002 Paris (Métro Bourse). Entrée libre.

Le Land Art est une mouvance dont les ambitions étaient notamment de repenser les rapports de la création avec son environnement (naturel et culturel). Si on réduit trop souvent les pratiques concernées à des variations autour de l’art du paysage, le Land Art a pu néanmoins mettre en scène des enjeux beaucoup plus complexes (politiques, économiques, sociaux, écologiques…). Dans le contexte contemporain où les notions de territoires, de frontières, de migrations, d’un développement durable partagé, donnent lieu à des préoccupations communes aux artistes et aux responsables politiques, il semble important de faire le point sur ce que leurs enjeux peuvent rencontrer comme écho dans la création artistique contemporaine.

9H15 : Accueil des participants

9 H 30 : « Isamu Noguchi, précurseur du Land Art, n’a-t-il pas été au-delà? » par Hiromi MATSUGI (Doctorante en Histoire de l’art, Université Paris 8, EDESTA)

10H15 : « L’immersion dans les ruines de Passaic: le rôle créateur de la fiction dans la perception du paysage (topographique). Sur Les Monuments de Passaic de Robert Smithson (1967) » par Anaël MARION

11h Pause

11h15 « Michael Heizer et les risques du sublime technologique » par Serge PAUL (Ecole supérieure d’art d’Avignon)

12h « La marche comme méditation sur le paysage: le cas d’Andy Goldsworthy au Yorkshire Sculpture Park », par Christine VIAL-KAYSER (Conservateur du Musée-promenade de Marly-le-Roi)

12h30-14h Déjeuner

14h « De l’inscription sur le paysage à l’effacement de la trace : trajectoire d’une écologie artistique », par Emeline EUDES (Docteure en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts, Université Paris 8)

14h45 « (a)filiations – les pas de Till Roeskens dans les empreintes de Smithson ? », par Anne-Françoise PENDERS (Écrivaine, artiste, docteure en Histoire de l’art, Bruxelles)

15h30 « Pratiques du site, écologie du lieu », par Patrick BARRÈS (Professeur d’Arts appliqués et Arts plastiques, Université de Toulouse 2)

16h15 Discussion finale et conclusion de la journée

Source : Observatoire du Land Art
Merci Marc :-)