Regards hors saisons sur le mur de l’atlantique, du 14 septembre au 11 novembre 2013. Un dialogue entre art et patrimoine. 5 sites – 5 artistes – 5 univers différents.

Les Sentiers des Arts – Regards hors saisons sur le Mur de l’Atlantique, sont nés de la volonté de créer des itinéraires artistiques éphémères et insolites qui concilient Art et Patrimoine, et s’inscrivent dans la continuité des actions culturelles de territoire menées par l’Agglomération Royan Atlantique.
Cette démarche permet d’investir de nouveaux lieux de présentation artistique et de favoriser la rencontre entre les habitants et la création contemporaine.

Les Sentiers des Arts – Regards hors saisons sur le Mur de l’Atlantique mettent en lumière la richesse paysagère et la diversité patrimoniale de cinq sites représentatifs du territoire royannais, à travers la mise en scène d’oeuvres d’artistes évoluant dans le domaine du Land Art et de l’Art environnemental.

Pour ce premier rendez-vous, c’est un patrimoine singulier qui est au coeur de la création artistique : les vestiges du Mur de l’Atlantique, ancienne ligne de défense côtière réalisée sous l’occupation allemande (1940-1945) qui marque les côtes royannaises des communes de La Tremblade à Saint-Georges-de-Didonne.

C’est à travers le regard aiguisé, pertinent et parfois déroutant de cinq artistes que le public découvrira des oeuvres éphémères qui s’inspirent du paysage naturel et qui transforment ces espaces en des univers d’audace et d’étonnement.

• Mémoire, j’écris ton nom – Philippe VAZ COATELANT

La Tremblade et Les Mathes à proximité du Phare de la Coubre

• L’horizon inverse – Thierry MONTOY

Saint-Palais-sur-Mer – Plage de La Grande Côte

• Paysages éclatés – Woïtek SKOP

Saint-Palais-sur-Mer – Le jardin de l’ancienne Maison des Douanes

• Silence – Violaine DEJOIE-ROBIN

Royan – La Pointe du Chay

• Le musée ambulant : à chacun ses ruines – Régis CROZAT

Saint-Georges-de-Didonne – La Pointe de Suzac

Au rythme des pas de chacun, les Sentiers des Arts – Regards hors saisons sur le Mur de l’Atlantique proposeront des haltes artistiques qui incitent à contempler de plus près l’environnement direct dans lequel les oeuvres sont installées.

Croire ces bunkers fi gés sur notre littoral serait erroné : le paysage et les hommes les façonnent, vivent avec… Chacun à leur manière, ces sites sont des écrins naturels prêts à faire resurgir, grâce à des créations uniques, parfois intimistes, monumentales, émouvantes, provocatrices ou perturbantes, un univers propre à susciter un dialogue entre art et patrimoine.

www.agglo-royan.fr