ZAZU

ZAZU

ZAZU

zazu2

zazu2

zazu2

zazu3

zazu3

zazu3

zazu4

zazu4

zazu4

zazu5

zazu5

zazu5

zazu6

zazu6

zazu6

Une artiste :

ZAZÜ – St Pierre des Corps, Indre et Loire – FRANCE

zazu@neuf.fr

Une oeuvre :

Installation « week-end vert » – Forêt des étangs de Narbonne – Joué Lès Tours, Indre et Loire – FRANCE

Démarche :

Après un cursus scolaire de plasticien de l’environnement architectural à l’ensaama Olivier de Serres (Paris), j’ai œuvré à l’expérimentation de la relation homme-nature. Une relation d’échange.

D’égal à égal.

Pour vivre dans cette réalité, je me suis retirée dans la nature.

Marcher, être en mouvement, affronter le vent, la pluie, le chaud, la faim, la solitude, la fatigue…..permet d’atteindre un état dans lequel intérieur et extérieur forme un tout.

Le regard change.

Mon travail est ce regard, cette vision devenu amour.

Amour de la terre

Amour de la transformation,

Amour des rythmes et des rites qui en découlent

Amour de l’homme

Je suis devenu une artiste qui a élargie son champ en prenant :

La terre pour toile

Les herbes pour peinture

Mon corps pour pinceau

Les autres comme acteur sur mon chemin.

Je récolte beaucoup pour que cette « beauté » de la nature devienne idée

Offrande

Rite et

Géoglyphe

 

Dans lequel chacun est invité à pénétrer, définissant ainsi une notion de territoire.

 

Faire une installation, c’est ouvrir un site.

C’est consacrer un espace.

Un espace qui conçu comme un morceau de la terre en réécriture, met en scène le rapport de l’homme à la nature.

Le paysage renvoie toujours son image au dialogue intérieur de celui qui le contemple, à sa mémoire. Il est le lieu de la cosmogonie de chacun dans un ensemble collectif.

Et pour moi, il me renvoie à ma sollicitude envers les peuples premiers des Amériques.

 

Concrètement, ma recherche plastique se construit régulièrement autour de 4 axes utilisés conjointement ou séparément.

- Observation de la nature et des phénomènes (y compris humains)

- Repérage, cheminement et occupation de l’espace

- Introduction d’une donnée appartenant à la culture amérindienne.

- Ouverture de l’œuvre à l’autre par la notion d’implication collective et de dimension exponentielle, ou en travaillant l’interaction avec d’autre forme d’expression : danse/mouvement, musique/son, écriture … etc …